SALSA

Salsa Cubaine et Portoricaine, Bases, Figures,
Rueda de Casino, Shine, Ladies Styling
Chorégraphies, Combo, Ladies Styling.


La salsa est un genre joyeux, rythmé et physique, complice, et véhicule une synthèse de culture afro-hispanique, à la fois souple et fière, qui donne à l’homme un rôle important, et met la femme en valeur.

La salsa (‘sauce’ en Esp.) est un terme qui comprend tous les genres de musique et danse basés sur la CLAVE. La salsa est un mélange de danses latines, telles que la rumba, le mambo, le cha cha cha, le casino, la cumbia, le són, la timba, etc., mais aussi les bachata, merengue, les rocks classiques, certaines samba. Dans le genre cubain, la salsa est devenu une danse majeure, académisée depuis 1996 par les congrès Bacardi de Porto Rico. Quand la danse fait partie des sept arts fondamentaux, nous la définirions comme ‘une succession de tableaux furtifs’. La popularité de la salsa vient aussi de sa créativité accessible à tous.

« En Afrique, la danse est le commencement de toute chose. »*1.
En Afrique, la danse est une gestuelle codée, un langage, l’expression de leur vision animiste et cosmique, là où la vie part du sol, là où l’on trouve l’harmonie avec son corps, avec la Terre.

D’origine africaine, les danses tropicales ont progressivement remonté toutes les couches de la société coloniale, où les Espagnols ont introduit une élégance et des postures, inspirées des danses traditionnelles et jubilatoires d’Espagne. Les danses espagnoles sont elles-mêmes des combinaisons d’influences européennes, maure, gitanes, indiennes (Siam, Bali) etc.

Aujourd’hui la salsa a conquis tous les continents, car elle offre une multitude d’émotions et de rêves, dans un univers dédramatisé. Le genre de musique évoque les Tropiques, les vacances, les fiestas, la chaleur, les couleurs, l’évasion. L’intensité des pas génère une dépense salutaire au mode de vie sédentaire de notre société. De plus, elle imprime un irrésistible sourire sur les visages durant ces minutes où l’on sort du temps, où les cœurs s’affolent, les regards se cherchent, où la richesse des figures s’enchaînent de surprise en surprise.


> NOTRE PROGRAMME DE FORMATION

>
LA SALSA CUBAINE


> LA SALSA PORTORICAINE (L.A.)


*1 citation de Léopold Sédar Sangor